Peugeot 308 GTi, le fauve sort de sa cage !


Très attendue par les aficionados de la marque au lion, la 308 GTi se dévoile enfin au grand jour. Tandis que l'ancienne génération de la compacte avait elle aussi été déclinée en version GTi, elle ne développait que 200 chevaux. Aujourd'hui, sa remplaçante en propose 70 de plus, ce qui lui permet de venir se frotter de près à la Renault Mégane R.S...

Après bon nombre de fuite sur le net à propos de sa compacte sauvage, Peugeot a décidé de prendre le taureau par les cornes en dévoilant aujourd'hui même sa nouvelle sportive. Rien que le fait de savoir qu'elle est équipée du nouveau 4 cylindres de 270 chevaux issu de la RCZ-R est alléchant...

Une lionne civilisée ?

Comme à son habitude, Peugeot nous offre un modèle certes efficace, mais malheureusement assez discret visuellement parlant. Cette nouvelle GTi ressemble trait pour trait à la version GT, ce qui nous a légèrement déçu. Heureusement que certains détails sont entièrement nouveaux, comme la calandre en forme de nid d'abeille ou même les deux sorties d'échappements chromées. Elle se chausse également de jantes en 19" propres à cette version qui sont plus légères de 8kg (au total) par rapport à celles de la GT.

A l'intérieur également, comme à bord de la GT, nous y retrouvons les surpiqûres rouges ainsi que des sièges baquet recouverts de cuir et d'alcantara. En revanche, n'oubliez-pas que vous êtes à bord de la version "GTi by Peugeot Sport" comme il vous l'est rappelé au niveau des seuils de portes. A la manière de la Clio RS ou même de la Mégane RS, une fonction située sur le tableau de bord vous permettra d'afficher en temps réel une télémétrie ainsi que de renforcer le son du moteur dans l'habitacle.

Un 1.6 turbo de 270 chevaux

La 308 GTi reprend avec fierté le bloc de sa grande sœur la RCZ-R, qui est un quatre cylindres 1.6 THP capable de développer 270 chevaux pour 330 Nm. De quoi rivaliser avec ses amies à cinq portes les Seat Leon Cupra et autres Ford Focus ST. Ce moteur permettra à la citadine d'abattre le 0 à 100 km/h en seulement six secondes ainsi que de parcourir un 1.000 mètres départ arrêté en 25,3 secondes. De jolis chiffres compte tenu de sa consommation réduite mixte de 6L/100km.

Son couple maximum de 330 Nm est atteint à seulement 1.900 tr/min ce qui en fait une auto très agréable à utiliser au quotidien. Encore un bon point, elle dispose d'une boîte manuelle renforcée à six rapports. Comme toutes les tractions sportives, elle est aidée par un différentiel à glissement limité Torsen, qui envoie le couple vers la roue la plus adhérente afin de conserver une bonne direction en évitant le sous-virage.

La question qui fâche

Le sujet du prix n'a pas encore été abordé mais on sait d'ores et déjà qu'il devrait être supérieur à celui de sa sœur la 308 GT, qui débute à 30.650 €. En revanche, grâce à des rejets en CO2 limités à seulement 139 g/km, elle n'écopera que d'un tout petit malus de 250 €. Elle sera dévoilée dans quelques jours au "Festival of Speed" de Goodwood.

A lire aussi

• Fiche technique : Renault Clio R.S. EDC

• Actualité : L'Alpine réssuscitée au Mans

• Vidéo : La Tesla Model S P85D casse un banc de puissance

Dans un monde où la passion automobile disparaît peu à peu afin de laisser place à une génération pour laquelle seule l'apparence compte, notre site se bat. Il se bat pour la passion. Peu importe la puissance, le nombre de cylindres ou même l'origine du véhicule, temps que l'essence même du plaisir automobile est là, nous sommes là. Nous publions des fiches techniques, des dossiers sur certaines autos, des photographies mais aussi quelques articles traitant de l'actualité auto marquante. Alors, qu'attendez-vous pour nous rejoindre ?