Porsche 911 R, le retour aux sources

Porsche 911 R
Après quasiment 50 ans d'absence, la Porsche 911 R fait son grand retour à l'occasion du Salon de Genève 2016. Elle allie efficacité et simplicité, pour le plus grand bonheur des puristes, un peu délaissés avec notamment l'arrivée du turbo sur la totalité de la gamme 911. Vous l'aurez compris, cette 911 R refuse la suralimentation et s'offre même un Flat-6 de 4.0 emprunté à la GT3 RS.

Porsche 911 R Logo
La Porsche GT3 RS a toujours été adorée par les puristes. Simple, rapide, efficace, tout était là pour leur convenir. L'arrivée de la dernière génération de 911 a bousculé leurs habitudes ainsi que leur attachement au modèle. Cette année, Porsche leur a réservé une petite surprise en concoctant un modèle rien que pour eux, en s'inspirant de la très rare 911 R de 1967, produite à seulement 20 exemplaires. La recette est simple : enlevez l'inutile, ajoutez la puissance.

Porsche 911 R
Cette 911 R est une série limitée à seulement 991 exemplaires (déjà tous vendus) de la déjà très efficace 911. Elle reprend les caractéristiques techniques de la 911 GT3 RS, dont son impressionnant Flat-6 Boxer de 4.0 développant la bagatelle de 500 chevaux à 8.250 tr/min pour 460Nm à 6.250 tr/min. Différence majeure avec la GT3 RS niveau technique : la boîte de vitesse. Dites adieu à la boîte séquentielle PDK à double embrayage et souhaitez la bienvenue à une toute nouvelle boîte manuelle à six rapports à double débrayage automatique.

Porsche 911 R
La 911 R perd 50kg comparée à la GT3 RS notamment grâce à un capot et des ailes avant en fibre de carbone ainsi qu'à un toit en magnésium. La lunette arrière ainsi que les vitres latérales sont faites d'une matière plastique très légère. A l'intérieur, seulement deux places. En effet, la banquette arrière a été supprimée pour un gain de poids supplémentaire. En revanche le motif des baquets avants rappelle délicieusement les années 60.

Porsche 911 R
Esthétiquement parlant, elle reprend les boucliers et les jantes en 20" de la GT3 mais n'arbore pas son immense aileron. A la place, nous y trouvons un petit aileron rétractable. Le 0 à 100 km/h est annoncé en seulement 3,8 secondes (contre 3,3 pour la GT3 RS) et la vitesse maximale est quant à elle annoncée à 323 km/h.

 

A lire aussi

• La Porsche 911 (991) GT3

• Paul Bailey : Un homme heureux

• La Porsche Cayman GT4 accidentellement confirmée par Porsche

Dans un monde où la passion automobile disparaît peu à peu afin de laisser place à une génération pour laquelle seule l'apparence compte, notre site se bat. Il se bat pour la passion. Peu importe la puissance, le nombre de cylindres ou même l'origine du véhicule, temps que l'essence même du plaisir automobile est là, nous sommes là. Nous publions des fiches techniques, des dossiers sur certaines autos, des photographies mais aussi quelques articles traitant de l'actualité auto marquante. Alors, qu'attendez-vous pour nous rejoindre ?