Mercedes AMG GT S

Un peu d'histoire...

Tout a débuté en 2003, à l'époque où Mercedes possédait 40% de la firme anglaise de voitures de sport McLaren. Les deux constructeurs eurent l'idée saugrenue de joindre leurs forces afin de créer la supercar ultime. La SLR était née. Elle était initialement destinée à concurrencer les Porsche Carrera GT et autres Ferrari Enzo, grâce à un V8 5.4 Kompressor de 626 chevaux. La SLR fut produite jusqu'en 2010, date à laquelle Mercedes se pencha sur la question de créer une nouvelle super sportive.

Cette fois-ci la cylindrée augmente et la marque opte pour le très célèbre 6.3 atmosphérique déjà utilisé sur bon nombre de modèles. Elle était cette fois-ci fabriquée afin de rivaliser avec les Ferrari 458 Italia, Lamborghini Gallardo et autres Porsche 911 Turbo. Son V8 développe 571 chevaux dans sa version de base, puis est montée à 591 et enfin 631 chevaux en fonction de ses versions. Après seulement quatre ans de service, la SLS se retire du marché et c'est en toute fin de l'année 2014 qu'est dévoilée sa remplaçante, l'AMG GT.

Comme pour la SLS, son objectif est de détrôner la reine du segment, la Porsche 911 Turbo. Les lignes générales du coupé à l'étoile rappellent d'ailleurs très fortement celle de la 911, surtout en ce qui concerne la poupe tombante du véhicule. Pour répondre aux normes anti-pollution, le 6.3 atmosphérique est remplacé par un V8 4.0 biturbo. Celui-ci est décliné en deux versions, une de 462 chevaux et une autre version de 510 chevaux pour la GT S.

Mercedes AMG GT S

M178 V8 Biturbo 3.982cm3

Comme la plupart des modèles derniers modèles AMG, le V8 atmosphérique de 6.3L a été remplacé par un plus petit - mais pas moins efficace - V8 4.0 équipé de deux turbos. Ce moteur inédit (Il s'agit en fait de deux 4 cylindres d'A45 AMG assemblés et disposés en V) a été développé spécialement pour l'AMG GT et propose une configuration inédite. En effet, l'échappement et les turbos sont disposés à l'intérieur des rangées de cylindres afin de diminuer au maximum le turbo lag, et ainsi améliorer les performances. Ce type de configuration a été surnommé "Hot Inside V" par la marque allemande.

Dans sa version la plus sulfureuse - disponible sur la GT S -, le M178 est capable de produire pas moins de 510 chevaux à 6 250 tr/min et 650Nm de couple à partir de 1 750 tr/min et ce jusqu'à 4 750 tr/min. Il propose ainsi une énorme plage d'utilisation pour la ville... ou les sorties de courbes sur circuit !

Mercedes AMG GT S

Une efficacité hors paire

Lorsqu'il s'agit de liaison au sol, AMG sait de quoi il parle. Le châssis de l'AMG GT S est majoritairement constitué d'aluminium pour un poids total de 231 kg et de ce fait, la structure interne du véhicule est très rigide, mais aussi très légère... Tandis qu'elle cherche à vaincre la Porsche 911, l'AMG GT S offre une toute autre architecture. En effet, le moteur est situé en position centrale-avant et la boîte est située à l'arrière. La raison de cette distribution est simple : 53% du poids de l'auto est sur l'arrière, afin d'augmenter au maximum la motricité.

Le résultat se veut sulfureux. Le train avant est incisif et se jette dans les courbes avec une facilité déconcertante, tandis que le train arrière se veut très efficace (trop?) et seuls les amateurs de glisse se sentiront frustrés.

La boîte, quant à elle, est reprise de sa grande sœur la SLS mais elle a été améliorée pour plus d'efficacité. A bord de la SLS, la boîte 7 rapports à double embrayage Speedshift 7G-DCT vous permettait déjà de changer en rapport en moins de 100 ms !

Mercedes AMG GT SLa belle est ici chaussée de jantes AMG à 10 branches en finition gris titane au travers des quelles nous pouvons voir d’impressionnants disques de freins de 390 mm. A l'avant, vous y trouverez des pneus en 265/35 R19 et des 295/30 R20 à l'arrière.

Un design a couper le souffle

Il ne faut pas oublier que l'AMG GT est avant tout la descendante de la SLS AMG qui est elle-même un hommage rendu à la Mercedes 300 SL ! Une fois que nous sommes au courant de ce petit clin d’œil, la suite arrive de manière très logique. La grande calandre avant avec son immense sigle Mercedes, les ouïes latérales... Autant de détails qui nous rappellent la mythique 300 SL. L'habitacle est reculé au maximum de manière à ce que le moteur (et donc le poids de celui-ci) n'interfère pas avec l'efficacité du train avant. Il est d'ailleurs intéressant de savoir que le moteur est placé en position centrale avant, de manière à ce que l'avant de celui-ci n'arrive pas au niveau du train avant ! (Compliquée cette affaire...)

Mercedes AMG GT S

Le saviez-vous ?

Lorsque la branche AMG s'occupe de préparer une auto déjà existante ou d'en concevoir une, - comme dans ce cas précis - aucun détail n'est oublié. Chaque moteur est assemblé à la main par un seul technicien, afin de répondre à la philosophie d'AMG "Un homme, un moteur".

Mercedes AMG GT S

La question qui fâche...

Évidemment, il n'est nul nécessaire de dire qu'à ce niveau de performance et d'esthétisme, la question du prix est évidente. Il vous faudra débourser la somme de 124 900€ pour une Mercedes AMG GT de 462 chevaux, tandis que la version S, plus affutée réclamera 144 000€ au minimum pour 510 chevaux.

A prix équivalent, la Porsche 911 GTS propose 80 chevaux de moins que notre AMG et à puissance équivalente, la 911 Turbo (520 chevaux) se veut beaucoup plus chère...

Mercedes AMG GT S

Fiche technique

Modèle Mercedes-Benz AMG GT S (C190)
Moteur V8 Bi-Turbo 4.0 510 ch - 41CV
Couple 650 Nm entre 1 750 et 4 750tr/min
Transmission Automatique 7 rapports - Propulsion
Carburant Essence - SP98
Taille 4546 - 1939 - 1288 mm
Poids 1570 kg (à vide, réservoir plein à 90%)
0-100 km/h 3,8 secondes
Vitesse max 310 km/h
Production 2015 - ...
Consommation Mixte : 9,4L/100 - Sportive : 21,4L/100
Émission Co² 219 g/km F
Bonus-Malus Malus de 8 000€
Prix du neuf à l'époque
A partir de 144 000€ (124 900€ pour la GT)
Photographie Circuit des 24h du Mans, France - Nikon D7100

A lire aussi

• Porsche 911 R, le retour aux sources

• Mercedes-Benz CLK55 AMG Cabriolet (W209)

• Peugeot 308 GTi, le fauve sort de sa cage !

 
 

Dans un monde où la passion automobile disparaît peu à peu afin de laisser place à une génération pour laquelle seule l'apparence compte, notre site se bat. Il se bat pour la passion. Peu importe la puissance, le nombre de cylindres ou même l'origine du véhicule, temps que l'essence même du plaisir automobile est là, nous sommes là. Nous publions des fiches techniques, des dossiers sur certaines autos, des photographies mais aussi quelques articles traitant de l'actualité auto marquante. Alors, qu'attendez-vous pour nous rejoindre ?