Insolite : Un automobiliste fait bugger l'éthylotest


Voici un fait-divers qui n'est pas des plus fréquents dans l'hexagone. Alors qu'un automobiliste dormait paisiblement sur la bande d'arrêt d'urgence d'un rond-point à Villars, dans la Loire, son sommeil s'est vu troublé par une patrouille de Police. Les policiers décidèrent donc de lui faire passer un test d'alcoolémie, mais étrangement, l'éthylomètre de la Police n'était pas en mesure de mesurer une telle quantité d'alcool.

Les policiers ont d'abord cru à un petit "bug" du système, ils s'y sont donc repris à deux fois pour contrôler le taux d'alcoolémie de cet automobiliste de 39 ans, en vain. Ce dernier à donc été conduit au commissariat de Saint-Etienne afin de lui faire une prise de sang.

Le verdict est sans appel. Alors que la limite maximale est de 0,5 grammes d'alcool par litre de sang, cet automobiliste a été contrôlé alors qu'il avait un taux de 4,4 grammes d'alcool par litre de sang.

Heureusement qu'il a préféré faire une petite sieste plutôt que de s'aventurer sur la route, ce triste record aurait pu se transformer en accident tragique.

Dans un monde où la passion automobile disparaît peu à peu afin de laisser place à une génération pour laquelle seule l'apparence compte, notre site se bat. Il se bat pour la passion. Peu importe la puissance, le nombre de cylindres ou même l'origine du véhicule, temps que l'essence même du plaisir automobile est là, nous sommes là. Nous publions des fiches techniques, des dossiers sur certaines autos, des photographies mais aussi quelques articles traitant de l'actualité auto marquante. Alors, qu'attendez-vous pour nous rejoindre ?