Comment continuer à se déplacer lorsque l'on perd son permis ?

Se déplacer sans permis
En France, près de 500 000 conducteurs prendraient le volant de leur auto alors que leur permis leur a été retiré, ou n'est plus valable, une solution pas du tout légale qui ferait pourtant parti des infractions les plus constatées par les forces de l’ordre… Si vous perdez votre permis, il y a pourtant plusieurs solutions qui s’offrent à vous, voyons ça !

 

De par le passé, nous avions déjà abordé la question de l'obtention du code de la route pour enfin accéder au graal : le permis de conduire. Il s’avère que ce fameux « code » est de plus en plus difficile à obtenir. En effet, après la réforme du mois de mai 2016, le taux de réussite à l’examen a chuté de 70% à moins de 17% ! Et malheureusement pour nos amis dont leur permis leur a été retiré, il va falloir repasser par la case « code de la route ».

Si malgré tout vous ayez besoin de conduire à Paris sans avoir le permis – entre autres -, sachez qu’il existe de réelles solutions adaptées à votre problème !

A deux roues

Pour les budgets les plus serrés, sachez qu’il est possible de se déplacer en cyclomoteur, à condition que la cylindrée de celui-ci soit inférieure ou égale à 50cm3. C’est la solution la moins coûteuse puisque vous pourrez vous offrir un scooter ou un moto neuve pour moins de 3000€. Vous pourrez même vous offrir un scooter d’entrée de gamme tel que le Peugeot Ludix pour environ 1000€. En revanche, il faut savoir que ce genre de véhicule est assez cher à assurer, puisqu’il s’agit d’une proie facile pour les voleurs… Comptez un budget de 550€ par an en moyenne, mais n’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour revoir le prix à la baisse. En plus de ces dépenses, l’achat de l’équipement est aussi à prendre en compte. Le casque est un équipement plus qu’obligatoire car il pourra vous sauver la vie en cas de chute ou de collision, comptez entre 60 et 200€. En bref, pour ceux qui n’ont que de petits trajets en ville, c’est l’idéal ! Avec un peu d’entraînement, vous pourrez même faire du « filtering » et ainsi dépasser les automobilistes coincés dans les bouchons ! Pensez-y !

A quatre roues

Pour ceux qui ne vivent pas forcément en ville et qui désirent être à l’abri des intempéries, la solution de la voiture sans permis est une possibilité. Certes le budget – pour un modèle neuf – ne sera pas le même mais rien de tel que d’être au chaud en hiver et à l’abri de la pluie en automne ! Comptez environ 8.499€ pour un modèle d’entrée de gamme chez Aixam, mais qui disposera d’un coffre d’une capacité de 700 litres, autrement dit, rien à voir avec la capacité de stockage de votre sac à dos sur votre scooter…
Pour ceux qui veulent tout de même un certain niveau de confort, une version à 12.000€ vous apportera style, insonorisation, climatisation et même radio ! Pour les plus écologiques, sachez que de plus en plus de constructeurs de voiturettes proposent désormais des versions électriques de leur best-sellers, moyennant un petit supplément.
Il est important de savoir que les voitures sans permis ont appris à redorer leur images ! Leurs moteurs sont désormais plus silencieux et permettent des accélérations tout à fait suffisantes pour une utilisation en ville. Dommage en revanche que l'énorme majorité des voiturettes ne soient commercialisées qu'en diesel...

Les transports en commun

Certainement la solution la moins glamour mais la plus économique, celle des transports en commun. Renseignez-vous auprès de votre ville ou commune pour connaître les tarifs et les différentes solutions proposées. Malheureusement, beaucoup trop de villages sont encore délaissés par les transports en commun et cette solution ne sera pas toujours possible en fonction de votre lieu de résidence…

En bref, il existe des solutions pour conserver votre indépendance malgré la perte de votre permis. Certaines sont plus coûteuses que d’autres mais aussi plus pratiques et plus confortables. Seul votre budget pourra vous faire décider. Bonne route et soyez prudent !

A lire aussi

• Essai Nissan Leaf : Une alternative envisageable ?

Apprendre le code de la route

• Des Nissan 370Z Nismo pour la Police japonaise

Dans un monde où la passion automobile disparaît peu à peu afin de laisser place à une génération pour laquelle seule l'apparence compte, notre site se bat. Il se bat pour la passion. Peu importe la puissance, le nombre de cylindres ou même l'origine du véhicule, temps que l'essence même du plaisir automobile est là, nous sommes là. Nous publions des fiches techniques, des dossiers sur certaines autos, des photographies mais aussi quelques articles traitant de l'actualité auto marquante. Alors, qu'attendez-vous pour nous rejoindre ?